Savons de Marseille, se valent-ils tous?

Temps de lecture: 4 mn

Le saviez-vous? Le « Savon de Marseille » n’est pas une appellation protégée. 

Il est donc possible de trouver sous ce nom des savons contenant toutes sortes d’ingrédients (pas forcément écologiques, éthiques ou adaptés aux produits faits maison) bien différents du savon de Marseille « authentique », fabriqué par les artisans savonniers de la cité phocéenne; certains « Savons de Marseille » ne contiennent tout simplement aucune trace d’huile d’olive (élément principal du « vrai » produit).

Pourquoi est-ce un problème si mon savon n’est pas «authentique»?

 Il est important de vérifier ce que l’on achète parce que les ingrédients qui le composent peuvent avoir un impact à plusieurs niveaux: 

  • Écologique: les ingrédients et les modes de fabrication peuvent être plus ou moins problématiques et leur rejet dans la nature peut être source de pollution.

=> On retrouve beaucoup de savons de Marseille fabriqués à base d’huile de palme (Sodium palmate, sodium palm kernelate): L’huile de palme (sauf certaines cultures bio/éthiques/contrôlées) contribue largement au désastre écologique que l’on connait et notamment à la déforestation en Asie (cf. Nutella). De plus, elle ne présente aucun intérêt cosmétique particulier.

  • Santé: certains ingrédients peuvent avoir un effet à plus ou moins long terme sur la santé. 

=> Comme les colorants, les conservateurs, les parfums de synthèse, le huiles minérales etc…(produits cancérigènes, allergènes, perturbateurs endocriniens…)

  • Economique: si vous fabriquez vos produits ménagers avec, et notamment de la lessive maison, la présence de certains ingrédients peut avoir un impact à long terme sur le fonctionnement des appareils. 

=> Il est important d’éviter les savons contenant de la glycérine ajoutée* (on en retrouve généralement dans les savons pour le corps) ainsi que de l’huile de palme: ces deux ingrédients ont tendance à « gélifier»  les préparations notamment pour la fabrication de lessive, elle peut finir par se déposer et encrasser les tuyaux des machines à laver. 

Mais alors, comment reconnaître un « vrai » savon de Marseille?

Un savon de Marseille autenthique est généralement :  

  • De forme cubique
  • Estampillé sur les 4 côtés, dont un coté 72% (d’huiles végétales)
  • De couleur verte (ou brun plus ou moins foncé)
  • Il a une odeur caractéristique 

Le meilleur moyen de s’en assurer reste de lire les ingrédients ! Un vrai savon de Marseille en contient uniquement quatre ou cinq: 

  • Huile d’olive 
  • Éventuellement de l’huile de coco
  • Eau 
  • Traces de sel
  • Traces de soude
  • Traces de glycérine (parfois)

Il ne contient ni conservateurs, ni parfums, ni colorants.

Pour pousser une peu dans le détail, voici ce que vous devez lire sur la liste des ingrédients INCI**:

Sodium olivate = Huile d’olive (doit apparaître en premier, ingrédient principal)

Sodium cocoate  = Huile de coco (ou huile de de coprah); elle est souvent ajoutée en plus de l’huile d’olive car elle donne un effet plus moussant et diminue le temps de séchage du savon.  

Aqua = Eau ; emprisonnée dans le savon lors de la fabrication. Avec le temps, elle va s’évaporer (dessiccation): plus le savon est sec, plus il durera longtemps! 

Sodium chloride = Sel ; restes (normalement <1%) issus du procédé de fabrication.

Sodium hydroxide = soude ; traces (normalement<0,3%) issues de la saponification. 

Glycerin = Glycérine ; restes provenant de la saponification, elle est présente uniquement à l’état de traces dans le « vrai » savon de Marseille (doit apparaître à la fin de la liste). 

Il n’existe plus que 4 Maîtres savonniers authentiques à Marseille : 

  • La Savonnerie du Midi (ou la Corvette)
  • Le Sérail 
  • Le Fer à Cheval
  • Marius Fabre (situé à Salon de Provence)
      •  

Ces marques sont un bon moyen de s’assurer de la qualité et de l’authenticité de votre savon. Chez Mesure nous vendons des savons de la Savonnerie du Midi et Le Sérail.

Les usages du savon de Marseille :

Chez Mesure, on aime beaucoup les produits écologiques multi-usages, et le savon de Marseille en est un excellent exemple ! 

On peut l’utiliser comme savons normal, pour les mains ou le corps, mais aussi pour faire la vaisselle, fabriquer de la lessive ou bien même comme antimites dans les placards !  

eIllustration lessive maison

*Précision: Un savon qui contient de la glycéryne ajoutée n’est pas foncièrement mauvais, il sera très bien pour se laver les mains ou le corps. Par contre, ce n’est pas un savon de Marseille authentique et il est déconseillé de l’utiliser pour la fabrication de produits ménagers (notamment de la lessive), pour les raisons expliquées plus haut. 

**INCI: c’est un sigle qui signifie “International Nomenclature of Cosmetic Ingredient”. C’est la liste normée des ingrédients utilisés pour la fabrication des cosmétiques. Elle est rédigée en Latin et en Anglais. Le Latin est utilisé pour les extraits de plantes – c’est-à-dire des ingrédients naturels, l’Anglais pour les ingrédients de synthèse ou les ingrédients naturels chimiquement transformés et les noms usuels.

2 commentaires sur “Savons de Marseille, se valent-ils tous?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *